Forrest C. Hume est associé au bureau de Vancouver. Sa pratique est axée sur le litige et le droit des transports, en particulier le transport ferroviaire.

Forrest possède plus de 34 années d’expérience dans les domaines du litige et du droit des transports. Il représente des clients à travers le Canada et les États-Unis sur toute question de droit des transports reliée aux tarifs ferroviaires de transport de marchandises, aux différends liés au niveau de service, à la vente et à la location de lignes de chemins de fer, aux dossiers traitant de sauts-de-mouton et de répartition des coûts, aux litiges relatifs aux frais connexes de transport ferroviaire, aux contrats de transport ferroviaire de marchandises, aux accidents aux passages à niveaux, aux litiges en matière de drainage et de servitudes de services publics, aux prix de ligne concurrentiels, à l’interconnexion, aux droits de circulation et de transport terrestre, ainsi qu’aux dossiers impliquant des trains de banlieue.

Dans le cadre de sa pratique, Forrest plaide devant les Cours fédérales et tribunaux traitant de questions administratives, agit dans des dossiers impliquant des médiations et arbitrages, des litiges civils ainsi que des contrôles judiciaires et des appels. Il a également acquis une expérience considérable dans le cadre de procédures intentées sous la Loi de 1987 sur les transports nationaux, maintenant la Loi sur les transports au Canada (depuis 1988).

Avant de se joindre à DLA Piper, Forrest a eu une brillante carrière dans le secteur des transports, en tant que conseiller juridique en matière de litige règlementaire pendant six ans pour le contentieux du Canadian National, et par la suite, occupant un poste similaire pendant dix ans pour le Canadian Pacific au siège social de Montréal. En 1994, il retourne en pratique privée où il se consacre notamment au travail de règlementation en matière ferroviaire à travers le Canada, représentant des transporteurs, des ports, des terminaux, tous les paliers de gouvernement ainsi que les organismes assurant la gestion de trains de banlieue. En 1998, il déménage à Vancouver où il fonde un important cabinet de type boutique.