Lancement du sondage DLA Piper "Women in Law"

A l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes le 8 mars, le cabinet d’avocats d’affaires DLA Piper lance le "Women in Law Survey", une enquête européenne (France, Belgique, Pays Bas, Luxembourg) qui permettra de récolter les avis et points de vues de plus de 200 avocates quant à leurs expériences professionnelles et leurs évolutions de carrière au sein du cabinet et au-delà.

Dans le cadre du programme « Global LAW » (Leadership Alliance for Women) de DLA Piper, qui promeut l’avancement des carrières ainsi que le leadership des avocates, l’enquête sera lancée officiellement lors d’un événement qui se déroulera simultanément par visioconférence dans les bureaux DLA Piper d'Amsterdam, d'Anvers, de Bruxelles, de Luxembourg et de Paris.

En avance sur le sujet de la parité homme-femme dans les cabinets d’avocats en France ainsi qu’à l’international, DLA Piper encourage la féminisation croissante des effectifs des cabinets d'avocats, un phénomène qui conduit à se pencher plus avant sur la place des femmes au sein des professions juridiques. En France, le récent rapport Haeri sur «L’avenir de la profession d’avocat » remis au Garde des Sceaux le 2 février dernier était l'occasion d'effectuer un état des lieux de la situation des avocates et de s'équiper d'outils d'auto-diagnostique. À l’international, l’enquête DLA Piper Women in Law a fait suite au sondage de l’International Bar Association (IBA) et le rapport australien « National Report on Attrition and Re-engagement » qui analyse le rôle de la femme dans les professions juridiques.

Les résultats de l’enquête régionale serviront à la création d’un think tank sur le rôle de femme au sein du cabinet et plus généralement dans la profession juridique. Ce même think tank sera à l’initiative d’une série d’évènements et réunions en France et en Europe dans les mois à venir.

Contacts