Sârra-Tilila Bounfour intervient principalement en arbitrage international et droit international public, avec un accent particulier sur l'Afrique sub-saharienne et le secteur des ressources naturelles.

Sârra-Tilila représente des Etats et des sociétés dans des procédures d'arbitrage international commercial et d'investissement, en français et en anglais. Elle assiste également des gouvernements étrangers en matière de droit minier, de droit pénal et de réforme législative dans le secteur de la justice.

Sârra-Tilila Bounfour a été formée en France et aux Etats-Unis. Elle est membre des barreaux de Paris et New York.

Avant de rejoindre DLA Piper en 2013, elle a travaillé au sein d'un cabinet international pro bono à Washington, D.C. où elle est intervenue auprès d'Etats en situation post-conflit sur des questions de droit international public, de rédaction de constitution, de réforme du secteur de la justice et de législation anti-corruption. Elle a également acquis une expérience dans le domaine des projets internationaux au sein d'un cabinet d'avocats spécialisé à Paris où elle a conseillé des entreprises privées et des organismes de financement internationaux sur des projets d'investissements dans les pays en développement, particulièrement dans des pays francophones d'Afrique sub-saharienne.